L’hypnose

L’hypnose, qu’est-ce que c’est ?

L’hypnose est un phénomène naturel, expérimenté par chacun de nous sans forcément s’en rendre compte ou sans lui donner ce nom. Cela se produit chez la plupart des gens, tous les jours, toutes les 90 minutes environ. Par exemple lorsque nous nous absorbons dans la conduite de notre voiture ou dans la lecture d’un livre, ou bien lorsque nous sommes pleinement concentrés sur notre travail ou dans une activité artistique ou sportive, au point d’en perdre la notion du temps.

Ce moment, où la conscience est au repos et où l’inconscient est pleinement présent, permet un état de perception élargie et facilite le changement de point de vue, ce qui rend possible l’étude et l’adaptation de nos comportements, suivant les objectifs que nous nous sommes déterminés.

Utiliser l’hypnose comme outil thérapeutique permet d’aller chercher en soi toutes les ressources nécessaires pour effectuer les changements désirés, sans qu’il soit nécessaire de savoir pourquoi on se sent mal mais plutôt comment faire pour aller mieux.

Le thérapeute est là pour vous accompagner et vous aider à ouvrir les portes d’accès à vos ressources inconscientes. En aucun cas, il n’est là pour vous imposer ce qu’il faut faire ou penser.

L’Hypnose Ericksonienne, une approche tout en douceur

Le monde du spectacle nous a imposé une vision de l’hypnose, basée sur une approche directive, où le sujet semble perdre le contrôle de lui-même, jusqu’à risquer parfois le ridicule. C’est une méthode qui est uniquement destinée à distraire un public et seuls environ 20% environ des gens y sont réceptifs.

L’Hypnose Ericksonienne, à l’opposé, n’impose rien et utilise une approche permissive dans un but thérapeutique. Dans cet état hypnotique, vous entendez tout ce qui se passe et vous pouvez bouger, parler, sans perdre le contrôle. Vous devez ainsi acteur de votre propre changement. C’est une approche tout en douceur qui intègre vos ressentis du moment, vos caractéristiques psychologiques, ce que vous aimez, votre façon de parler, votre vision du monde… et tout le monde y est réceptif.

Cette pratique est issue des travaux de Milton Erickson, considéré comme le fondateur du courant des thérapies brèves, et qui a notamment influencé les membres de l’école de Palo Alto, et les créateurs de la programmation-neuro-linguistique.